Le chrétien muet sous la correction divine – [6] De ce côté de l’enfer, tout est miséricorde

PSG 2018-01-10

Oh! travaille chaque jour à être plus humble, à être plus bas et plus petit à tes propres yeux. « Qui suis-je, dira l’âme humble, sinon un homme qui mérite que Dieu le biffe de son livre de vie, le prive de sa miséricorde et rende une sentence de mort sur chacune de ses grâces? Je ne suis pas digne de la moindre de ses grâces; je ne mérite pas la moindre miette de sa miséricorde; j’ai plutôt mérité de me les faire retirer toutes. »

Continuer la lecture de Le chrétien muet sous la correction divine – [6] De ce côté de l’enfer, tout est miséricorde

Le chrétien muet sous la correction divine – [5] Le Père sait ce qui est le mieux

PSG 2018-01-10

Nos pères nous châtiaient pour peu de jours, comme ils le trouvaient bon ; mais Dieu nous châtie pour notre bien, afin que nous participions à sa sainteté.  (Hébreux 12.10)

Continuer la lecture de Le chrétien muet sous la correction divine – [5] Le Père sait ce qui est le mieux

Le chrétien muet sous la correction divine – [4] Lorsque Munster était alité

PSG 2018-01-10

Moi, je reprends et je châtie tous ceux que j’aime. Aie donc du zèle, et repens-toi.
(Apocalypse 3:19)

Car le Seigneur châtie celui qu’il aime, et il frappe de la verge tous ceux qu’il reconnaît pour ses fils. (Hébreux 12:6)

Toutes les afflictions qui frappent les saints sont le fruit de l’amour divin.

Continuer la lecture de Le chrétien muet sous la correction divine – [4] Lorsque Munster était alité

Le chrétien muet sous la correction divine – [3] C’est alors que l’écume apparaît!

PSG 2018-01-10

Peu de chrétiens se voient et se comprennent eux-mêmes adéquatement. Par les épreuves, Dieu révèle à la nature pieuse de l’homme beaucoup de sa nature pécheresse. Lorsque le feu est placé sous le chaudron, c’est alors que l’écume apparaît. Alors lorsque Dieu éprouve une pauvre âme, Oh! c’est alors que se révèle dans le coeur de la pauvre créature…

  • l’écume de l’orgueil;
  • l’écume de l’insatisfaction;
  • l’écume de la méfiance;
  • l’écume de l’impatience;
  • l’écume de la mondanité;
  • l’écume de l’esprit charnel;
  • l’écume de la sottise;
  • l’écume de l’entêtement.

Continuer la lecture de Le chrétien muet sous la correction divine – [3] C’est alors que l’écume apparaît!

Le chrétien muet sous la correction divine – [2] Le seul enfer que tu auras à subir!

 
PSG 2018-01-10

Considère, chrétien, que…

  • Toutes tes épreuves et tes malheurs,
  • Toutes tes calamités et tes misères,
  • Toutes tes croix et tes pertes,

que tu rencontreras en ce monde est le seul enfer que tu auras à subir!

Ici et maintenant, tu as ton enfer. Mais par la suite, tu auras ton Ciel. Ta condition actuelle est la pire; le meilleure est à venir!

Continuer la lecture de Le chrétien muet sous la correction divine – [2] Le seul enfer que tu auras à subir!

Le chrétien muet sous la correction divine – [1] Lorsque Dieu ne montre aucune colère!

PSG 2018-01-10

Aujourd’hui débute une série de très courts articles qui alterneront avec notre série sur l’athéisme. Puisque cette dernière est à saveur plutôt intellectuelle, je désirais offrir simultanément du contenu portant davantage sur la vie intérieure et la sainteté.

Continuer la lecture de Le chrétien muet sous la correction divine – [1] Lorsque Dieu ne montre aucune colère!

Autopsie d’un dialogue avec un athée (partie 4: l’athéisme et ses prétentions scientifiques)

PSG 2017-12-24Pour le titre de cet article, je me suis permis d’emprunter le sous-titre d’un ouvrage de David Berlinski, The Devil’s Delusion: Atheism and Its Scientific Pretensions.  Je n’ai pas lu cette oeuvre mais j’ai regardé une savoureuse entrevue avec son auteur, un écrivain et mathématicien qui a écrit ce livre afin de critiquer l’arrogance de l’athéisme moderne.  Pourtant, Berlinski est lui-même un agnostique frôlant l’athéisme, ce qui rend The Devil’s Delusion particulièrement intéressant.

J’ai abordé brièvement cette arrogance en conclusion de l’article précédent mais je crois important de m’y attarder plus longuement aujourd’hui. Mon but n’est pas de diminuer ou de mépriser les athées mais de mettre le doigt sur un problème d’attitude présomptueuse qui est bien réel chez grand nombre d’entre eux. Et je ne me livre pas à cet exercice afin d’établir la supériorité morale des chrétiens dans ce genre de débats car j’ai vu d’innombrables personnes se qualifier de chrétiens et afficher une attitude affreusement condescendante envers leurs interlocuteurs. J’aurai d’ailleurs l’occasion de revenir sur ce point plus tard. L’objectif est plutôt de mettre en lumière un problème qui ruine la plupart des débats, qui transforme beaucoup de conversations prometteuses en un véritable cirque.

Continuer la lecture de Autopsie d’un dialogue avec un athée (partie 4: l’athéisme et ses prétentions scientifiques)

Autopsie d’un dialogue avec un athée (partie 3: l’argument de l’horloger)

PSG 2017-12-24Comme mentionné en introduction, cette série d’article découle d’un débat survenu après que mon épouse eut publié sur Facebook un lien faisant la promotion du documentaire «The Atheist Delusion». Aujourd’hui, le temps est venu d’entamer l’analyse de ce débat. Pour le besoin de cet article et des suivants, toutes les interventions seront numérotées ( [1], [2], [3], etc) afin que nous puissions nous y référer plus facilement.

Nous nous attarderons d’abord à la toute première intervention de notre ami Jack. Suite au partage de la vidéo portant sur l’illusion de l’athéisme, Jack s’objecte ainsi à la vidéo:

Jack – [1] C’est bourré de sophismes, le plus évident étant celui du ‘watchmaker’. La vidéo est basée entièrement sur une erreur de logique et de raisonnement.  https://www.huffingtonpost.com/david-a-schwartz/intelligent-design-watchmaker_b_1730878.html

Continuer la lecture de Autopsie d’un dialogue avec un athée (partie 3: l’argument de l’horloger)

Autopsie d’un dialogue avec un athée (partie 2: L’importance cruciale des présuppositions)

PSG 2017-12-24Tout être rationnel fonde sa pensée et son discours sur un ensemble de convictions fondamentales. Ces convictions sont des idées maîtresses qu’il juge vraies (à tort ou à raison) et à partir desquelles il élaborera toute sa pensée et sa vision de l’existence. En philosophie, ces idées sont appelées des « postulats ». Dans la discipline de l’apologétique chrétienne, on les appelle couramment des « PRÉSUPPOSITIONS ». C’est-à-dire qu’avant-même d’aborder une discussion, nous supposons a priori que ces idées sont vraies et fondées.

Voici quelques exemples de présuppositions :

  • Dieu existe
  • Dieu n’existe pas
  • L’humanité est une race créée par un Dieu souverain
  • L’humanité est une expérience de laboratoire initiée par des extra-terrestres.

Continuer la lecture de Autopsie d’un dialogue avec un athée (partie 2: L’importance cruciale des présuppositions)

Autopsie d’un dialogue avec un athée (partie 1: Introduction)

PSG 2017-12-24Pendant longtemps, j’ai cru que je pouvais convaincre un non-croyant de l’existence de Dieu par la force de mon argumentation. C’était la « bonne vieille époque », où j’étais à la fois naïf et très peu instruit théologiquement. Depuis, j’ai appris que la foi en Dieu ne dépend pas d’un discours persuasif.  Même si l’on fait appel à la raison d’un homme en démontrant une rigueur intellectuelle irréprochable, cet homme demeurera imperméable à tout argument si Dieu n’éclaire pas son intelligence. La foi est une œuvre surnaturelle de Dieu dans le cœur de l’homme et si Dieu n’agit pas, aucune conversion ne se produira. C’est vrai pour tout athée que nous approchons. Et c’est vrai pour chacun de nous. L’apôtre Paul a décrit cette réalité en citant ces mots de l’Ancien Testament :

Nul n’est intelligent, nul ne cherche Dieu; tous sont égarés, tous sont pervertis; (Romains 3:11)

Continuer la lecture de Autopsie d’un dialogue avec un athée (partie 1: Introduction)

Le mariage: un engagement total pour le meilleur et pour le pire (3 de 3)

PSG 2017-11-21

L’été dernier, ma femme et moi avons franchis le cap des vingt ans de mariage. Ce n’est pas un record mondial pour le moment mais c’est pour moi un cadeau du ciel inestimable, compte tenu de toutes ces unions qui font naufrage tout autour de nous. Je pourrais consacrer l’article entier à remercier Dieu pour ces deux décennies de vie commune car je suis pleinement conscient que cette réussite s’explique d’abord et avant tout par la grâce immense qui a été déversée en chacun de nous tout au long de ce parcours. Je pourrais aussi consacrer l’article entier à vanter les qualités exceptionnelles de mon épouse, sans lesquelles notre mariage ne serait plus aujourd’hui qu’une épave au fond de l’océan. Toutefois, vanter Dieu ou ma douce moitié ne sera pas de la plus grande utilité pour le lecteur alors je me permettrai plutôt de dégager dans ce qui suit deux principes bibliques essentiels pour que votre mariage puisse échapper à la destruction et puisse prospérer.  Il s’agit de principes éprouvés qui peuvent accomplir de vrais miracles.

Continuer la lecture de Le mariage: un engagement total pour le meilleur et pour le pire (3 de 3)

Le mariage: un engagement total pour le meilleur et pour le pire (2 de 3)

PSG 2017-11-19

La persévérance dans le mariage

Dans les pays où l’humanisme athée a fait le plus de progrès, le taux de divorce n’a fait que grimper au cours des dernières décennies.  Ici en Amérique du Nord, environ la moitié des mariages se soldent par un divorce.  Certains pays d’Europe tels que l’Espagne et le Portugal connaissent quant à eux un taux de divorce de plus de 60%.  La Belgique présente le chiffre le plus catastrophique, avec un taux de divorce de 70%.

Les sociologues apportent différentes réponses pour expliquer ce phénomène. Pensons entre autres à la désintégration du sentiment religieux en occident ou à la montée du féminisme. Ces pistes ont un fondement de vérité indéniable. Mais ultimement, la progression du divorce peut être attribuée à un seul facteur fondamental: l’être humain est plus que jamais imbu de sa propre personne.

Continuer la lecture de Le mariage: un engagement total pour le meilleur et pour le pire (2 de 3)

Dieu est ce qu’il est, peu importe où je suis

PSG 2017-10-01

Il est passé minuit et je devrais aller au lit mais je suis plutôt à mon clavier sans trop savoir pourquoi.  J’ai l’habitude d’écrire lorsque j’ai une idée en tête mais cette nuit, ce ne sont pas des idées qui me viennent mais plutôt des sentiments, des émotions, un état d’esprit.  Je ne sais donc pas réellement ce que je vais écrire.  Je sais seulement que je dois le faire.

Continuer la lecture de Dieu est ce qu’il est, peu importe où je suis

Le mariage: un engagement total pour le meilleur et pour le pire (1 de 3)

PSG 2017-08-12.jpg

Nous aimons les héros, qu’il s’agisse des héros mythiques de l’antiquité qui combattent les dragons ou des héros modernes qui brillent au grand écran dans les films d’action.  Nous aimons ceux qui ne reculent devant rien, qui transcendent la peur, qui bravent la souffrance et la mort parce qu’ils sont mus par un noble idéal.  Cette admiration de l’héroïsme se manifeste dès notre tendre enfance lorsque nous enfilons une cape ou empoignons une fausse mitraillette pour nous plonger dans le rôle d’un héros.  Et une fois grands, nous continuons de nourrir cette admiration (généralement un peu plus secrètement) en regardant des films d’action mettant en vedette un protagoniste fort et courageux auquel nous nous identifions.

Continuer la lecture de Le mariage: un engagement total pour le meilleur et pour le pire (1 de 3)

Votre femme est votre priorité #1

PSG 2017-07-23Le pasteur Paul Washer utilise parfois une image très forte pour illustrer à quel point notre épouse doit être au sommet de nos priorités (après Dieu, bien entendu).  Il dit que s’il arrivait que sa famille et lui soient à bord d’un bateau qui coule et qu’il voyait sa femme et ses enfants en train de se noyer, tout en sachant qu’il n’a pas le temps ou le capacité de tous les sauver, il commencerait pas sauver la femme qu’il aime.  Ce choix n’implique évidemment pas que les enfants ont peu de valeur.  Mais il exprime clairement que la femme doit être pour l’homme le principal objet de son affection et de son allégeance.  Si cette priorisation n’est pas établie, tout le reste s’effondrera.  La solidité du mariage et de la famille dépendent de ce lien solide et immuable qui a été scellé par Dieu lui-même à travers le sacrement du mariage.  Toute autre ordre de priorité est une corruption du plan divin.

Continuer la lecture de Votre femme est votre priorité #1