Dieu est-il contre le plaisir? (1 de 6)

psg 2009-11-27

En lisant la Parole de Dieu, il est facile de nous égarer dans l’interprétation de certains passages et d’en venir à penser que Dieu est contre le plaisir.  En effet, les nombreuses exhortations et interdictions de la Bible semblent parfois tendre vers l’austérité.  Dieu désire-t-il donc que nous vivions dans la pénitence et la privation?  Est-il en colère lorsque nous jouissons des voluptés de ce monde?  En méditant la Parole de Dieu dans son ensemble et en mettant de côté nos traditions religieuses souvent erronées, nous arriverons à des conclusions qui pourraient en surprendre plusieurs…

Ce que la nature nous enseigne

Avant même de sonder le Écritures, nous pouvons tourner les yeux vers la création et en tirer des réflexions révélatrices sur la place qu’occupe le plaisir dans l’expérience humaine.

Il est difficile de nier que la vie a été faite pour être appréciée et savourée.  Dieu ne s’est pas contenté de créer un monde unidimensionnel où nous n’appréhendons la réalité que par un seul organe sensoriel.  Il n’a pas fait de la création un univers grisâtre, plat et statique.  Il a au contraire créé un monde miraculeux, grandiose, époustouflant.  La réalité nous est accessible par divers sens qui nous permettent d’apprécier le spectacle des montagnes couvertes de brume, de humer le parfum enivrant d’un panier de fraises, de goûter la saveur exquise du chocolat, de toucher la texture du sable chaud sur la plage, d’entendre le doux roucoulement de la tourterelle au matin.

La création est un miracle de beauté qui exalte tous les sens, si bien que lorsque Dieu a créé le monde matériel, il ne s’est pas repenti en disant: «Quelle horreur!  Je viens de créer un monde matériel rempli de plaisirs coupables!» Mais au contraire, il a considéré l’oeuvre de ses mains, fabriquée avec intelligence et amour, et «Dieu vit tout ce qu’il avait fait et voici, cela était très bon.» (Genèse 1.31)

Non seulement Dieu a-t-il créé le monde et ses plaisirs, mais il a rattaché les plus grands plaisirs aux actes les plus importants de la vie humaine, comme se nourrir et se reproduire.  Il a fait de la sexualité le paroxysme de l’expérience sensorielle, où l’union de l’homme et de la femme conduit à l’orgasme, cet état où le temps et l’espace disparaissent pendant un instant, submergés par une vague si intense de plaisir que tous les autres sens sont comme en suspens.

La nature nous montre donc que le plaisir est indissociable de l’expérience humaine et qu’il semble même voulu et encouragé par Dieu.  Il y a donc lieu de s’interroger sur l’attitude que nous devrions avoir face au plaisir.  Doit-on, oui ou non, prendre plaisir aux délices de ce monde?  Doit-on vivre à l’encontre de notre propre nature?  Doit-on réprimer nos envies naturelles?

Trop souvent, la religion chrétienne a dépeint le plaisir comme un péché.  De mauvais bergers ont conduit le troupeau vers un fossé de culpabilité, le laissant croupir sous un lourd et inutile fardeau.  On a insinué que Dieu nous avait placés dans cette situation aliénante où nous sommes passibles de punition si nous osons jouir de ce que Dieu nous a donné.  Comme si Dieu nous avait pourvu de nos cinq sens seulement pour mieux nous condamner par la suite.  Comme nous le verrons dans le prochain article, ce n’est pas ce que la bible enseigne.  Dieu est un père et non un sadique.

Ce que je me propose de faire est de révéler la volonté de Dieu à l’égard du plaisir.  Car il est presque aussi facile de verser dans l’austérité religieuse excessive que dans la débauche.  L’extrémisme, dans un sens comme dans l’autre, semble inné chez l’homme mais il ne fait que servir sa nature déchue et le mener au naufrage spirituel.  La voie chrétienne en est une d’équilibre, de sagesse et de discernement.  Et ces qualités ne nous sont accessibles que si nous mettons de côté les traditions humaines, ancrons notre vie dans les Saintes Écritures et laissons l’’Esprit de Dieu nous enseigner la vérité en toutes choses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s