Si vous désirez prendre une résolution, prenez celle-ci

psg 2011-12-31

Pour plusieurs d’entre nous, l’an 2011 aura été une année de hauts et de bas en ce qui a trait au combat contre le péché.  La nouvelle année sera donc pour nous une opportunité de redémarrer du bon pied.  Il serait toutefois inutile de prendre simplement la résolution de faire davantage d’efforts en 2012.  Notre propre expérience a démontré depuis longtemps que mêmes les plus sincères résolutions n’ont aucune efficacité.  Si nous désirons que 2012 soit une année de triomphe, il faudra donc adopter un plan concret.  Et cet article traitera de l’élément essentiel de ce plan: la prière matinale.

Notons pour débuter que je ne désire pas instaurer un précepte ou une loi à laquelle vous devez adhérer afin d’expérimenter la victoire, car nous sommes affranchis de la loi et vivons sous la grâce.  Il s’agit plutôt d’un conseil de votre petit frère en Christ.  Ayant subit de si nombreuses défaites contre l’ennemi au fil de ma vie chrétienne, j’ai eu l’occasion de cerner ce qui aide et ce qui nuit au combat.  Et l’élément fondamental, celui qui fait toute la différence, est incontestablement le temps que nous consacrons à Dieu au début de chaque journée.

Un temps de prière qui découle d’un amour réciproque

Les week-ends matin, j’aime beaucoup me blottir dans les bras de ma femme, bien au chaud sous les couvertures.  Nous nous échangeons des mots doux, nous nous exprimons notre amour.  Ce sont des moments privilégiés que je chéris énormément.

Notre temps matinal avec Dieu devrait se dérouler dans le même esprit.  La prière ne devrait pas être une simple tâche à rayer sur l’agenda.  Il s’agit d’un moment intime entre deux personnes qui s’aiment.  La première condition d’un temps de prière qui porte fruit est donc l’amour pour Dieu.  Si vous n’aimez pas Dieu et que la prière n’est pour vous qu’un instrument pour parvenir à vos fins, vous n’en retirerez aucune puissance transformatrice.

Si vous ressentez peu de chose pour Dieu en ce moment, ne désespérez cependant pas.  D’abord, votre amour pour Dieu ne se vérifie pas par les émotions que vous éprouvez pour lui.  Certaines personnes disent aimer Dieu, éprouvent de forts sentiments envers lui, parlent constamment de lui… mais lorsque vient le moment de lui obéir, elles se rebellent et démontrent ainsi que leur amour n’est qu’une agitation émotionnelle qui ne se traduit pas en actes.  Il faut se rappeler ce que Jésus a dit à ce propos:

Si vous m’aimez, gardez mes commandements.  (Jean 14.15)

Vous pouvez donc mesurer votre amour à votre obéissance.  Toutefois, si vous avez de la difficulté à marcher dans les voies de Dieu, ne renoncez pas pour autant.  Il suffit au départ que vous éprouviez le désir d’obéir.  Chérissez cette petite semence que Dieu a déposé en vous et prenez du temps à chaque jour en prière pour la faire croître.  Peu à peu, à mesure que Dieu se manifestera à vous, votre coeur s’ouvrira et l’amour grandira.

L’amour entre Dieu et nous se compare à bien des égards à celui d’un homme et d’une femme.  Certaines relations débutent avec un coup de foudre.  D’autres se développent peu à peu à mesure que chacun apprend à se connaître.  L’important est d’en venir au point ou les deux parties s’aiment suffisamment pour se donner l’un à l’autre pour ne faire qu’un.  Dieu a déjà fait sa part en se donnant à vous sur la croix.  Il reste maintenant à répondre à son appel et à vous donner à votre tour sans réserves.  Plus vous connaîtrez Dieu par la prière et la lecture de sa Parole, plus vous serez subjugué par sa beauté, sa nature, son caractère.

La prière avant toute chose

La plupart d’entre nous avons beaucoup d’obligations à chaque jour.  Nos journées sont bien remplies et dès que nous ouvrons l’oeil, notre mental s’active et les diverses choses à accomplir se présentent à nous avec parfois un sentiment d’urgence ou même d’écrasement: tâches ménagères, défis professionnels, responsabilités familiales, activités sportives, projets personnels, etc.  Même si nous aimons Dieu, nous pouvons donc être tentés de négliger la prière et de débuter la journée en nous lançant tête première dans le tourbillon  de la vie sans même prendre soin de notre esprit.  Pour un chrétien, ils s’agit potentiellement d’une grave erreur.

Lorsque vous vous réveillez, les démons sont immédiatement sur le qui-vive.  Leur objectif n’est pas de vous embêter, ni de vous taquiner, mais de vous détruire.  Cet instinct meurtrier est motivé par leur nature déchue et parce qu’ils répondent aux ordres de Satan, qui désire vous voir plonger avec lui dans l’étang de feu et de souffre dont parlent les Saintes Écritures.  Si vous n’ouvrez le matin que vos yeux physiques, vous ne verrez rien de toute cela.  Vous ne verrez que le soleil qui se lève, la quiétude du matin, l’ordinateur en état de veille qui vous attend gentiment pour que vous vérifiez vos courriels ou autre chose.  Aucune menace ne sera apparente.  Mais pendant que la cafetière percole doucement et que l’odeur des rôties plane dans la cuisine, les puissances infernales préparent déjà les attaques de la journées.  Les démons connaissent vos points faibles, vos habitudes, vos occupations.  Ils savent déjà à quel moment ils frapperont.  Et ils ont une bonne idée de la façon dont vous réagirez, car vos moments de faiblesse du passé vous ont rendu prévisible et donc très vulnérable.

Débuter votre journée sans prière revient donc exactement à la même chose que de s’avancer sur le champ de bataille sans la moindre arme ou protection, avec pour seul espoir la pensée que votre commandant remarquera peut-être votre naïve insouciance et arrivera à vous secourir avant que vous ne soyez touché.   Si vous comptez vivre l’année 2012 de cette façon, ne prenez pas la peine de prendre des bonnes résolutions.  Car vous abordez le combat sans la moindre intelligence et vous courez vers l’échec.  Jésus l’a dit clairement:

Sans moi vous ne pouvez rien faire. (Jean 15.5)

Si vous êtes chrétien, vous êtes un soldat.  Et un soldat doit avoir de la discipline et de la préparation.  Nous en venons donc à la résolution que vous devriez prendre pour 2012: Ne JAMAIS débuter une journée sans prendre un minimum de temps dans la présence de Dieu.

Vous comprenez que prendre du temps dans la présence de Dieu n’est qu’une expression.  Dieu est omniprésent.  Et il habite en vous dans toute sa plénitude.  Mais si vous ne vous arrêtez pas pour dialoguer avec lui, votre relation sera toujours déficiente.  Je peux passer une semaine entière dans la même maison que mon épouse, vaquer à mes occupations, et réaliser le soir venu que le coeur de ma femme est assailli de tristesse parce qu’elle s’ennuie de moi.  Pourtant, n’étions-nous pas tout près l’un de l’autre?  Certes, mais cela ne suffit pas.  Il faut se retirer à l’écart, discuter, partager ce que nous vivons, écouter ce que l’autre veut nous raconter, se toucher, s’aimer, bref… manifester concrètement notre amour l’un pour l’autre.  Le même principe s’applique dans notre marche avec Dieu.

Si vous prenez du temps avec Dieu, voici ce qui arrivera: non seulement vous serez habité par Christ (ce qui est déjà accompli depuis votre conversion) mais vous revêtirez également Christ.  Sa présence, son Esprit, son sang, vous couvrira comme un manteau.  Dès lors, les démons seront déconcertés.  Car celui qu’ils auront vu entrer dans le lieu de prière sera un homme.  Celui qu’ils verront sortir est le Christ qui a défait l’empire du mal sur la croix.  Vous comprenez qu’à partir de ce moment, l’attitude des démons ne sera plus la même.  Leur hardiesse se changera en crainte.  Ça ne signifie pas qu’ils seront instantanément réduits à l’impuissance et qu’ils s’enfuiront.  Mais ça signifie que la donne change, que les rôles sont inversés et que maintenant ce ne sont plus eux les prédateurs mais VOUS!

Le manque de prière est la principale raison de l’état lamentable de l’église.  Car sans prière, le chrétien est constamment en mode défensif.  Il ne fait aucune avancée sur le champ de bataille car il ne fait que parer les coups de l’ennemi.  Ce n’est pas l’évangile que Jésus a apporté.  Le chrétien est destiné à marcher de façon agressive et triomphale en direction de l’ennemi.  L’enfer est supposé trembler d’effroi dès le moment où nous ouvrons l’oeil le matin.  Ce ne sont pas là des chimères.  C’est la réalité spirituelle à laquelle Christ nous a appelés.  C’est la volonté de Dieu pour nous.  C’est son rêve grandiose à notre égard.  Nous sommes les enfants du Roi des rois!  Méditez chaque jour sur cette vérité et marchez en accord avec elle.

Combien de temps?

Le temps que nous devons consacrer à la prière ne peut se quantifier.  Tout comme le temps que nous devons passer avec nos proches.  Nous devons simplement écouter notre conscience.  Il m’est arrivé de ne passer que cinq minutes en prière avant de débuter ma journée et d’être rempli de la puissance de l’Esprit.  Et parfois je prie plus d’une heure car je sais que je dois le faire.  Ne vous imposez pas de contraintes inutiles, mais prévoyez tout de même une plage horaire significative pour Dieu.  Ne pensez pas RITUEL, pensez RELATION.  Votre Dieu est votre père.  Tout simplement.  Ne vous tracassez donc pas avec le temps à consacrer à votre relation.  Prévoyez simplement de commencer la journée en sa présence.  Vous serez peut-être surpris, certains matins, de constater que les 15 minutes que vous aviez prévu se transforment en 45 minutes ou même 1h30.  Parfois, nous ressentons la présence de Dieu de façon particulière et nous aimerions que le moment dure à jamais.  Et à mesure que notre relation avec Dieu se solidifie, le temps de prière devient un moment incontournable pour nous.

Une fois l’habitude établie et une fois que nous avons goûté aux fruits d’une vie de prière sérieuse, la prière n’est plus un fardeau mais devient souvent un moment que nous regardons avec joie et anticipation.    Et ne croyez surtout pas que vous êtes un cas à part et que vous ne pouvez expérimenter ce que je décris ici.  Jésus a PROMIS de se manifester à tous ceux qui allaient l’aimer et lui obéir.  Il ne s’agit pas du privilège de quelques élus.  Nous sommes tous héritiers des promesses de Dieu, sans aucune exception.  Et nous sommes tous appelés à goûter à la présence de notre Seigneur et Sauveur. 

Planifiez et agissez

2012 est à nos portes.  Ça ne sera pas la fin du monde comme certains le croient.  Non seulement 2012 ne sera pas une année apocalyptique, mais ce pourrait être pour vous une année de victoire glorieuse.  Si vous prenez simplement la ferme et inébranlable décision de consacrer du temps à la prière chaque matin, vous verrez la puissance de Dieu se manifester dans votre vie et vous goûterez à quelque chose que vous n’auriez peut-être pas cru possible d’expérimenter de ce côté-ci de l’éternité.

Demain matin, les démons s’attendent à vous voir accomplir votre petite routine habituelle.  Ils croient que c’est dans la poche.  Ils ricanent déjà à l’idée de vous voir succomber au péché par manque de préparation spirituelle.  Ne croyez-vous pas qu’il est temps de leur servir une leçon?  Ne croyez-vous pas que Jésus mérite d’être servi avec plus de passion et de dévouement?  Toutes vos occupations quotidiennes ne sont rien.  Même ce que vous faites pour Dieu ne sont que des oeuvres stériles si vous les faites hors de la présence de Dieu… à la fin de votre vie, ces oeuvres vaines et charnelles seront consumées comme le chaume et vous n’aurez entre les mains que de la cendre.  Considérez la visite de Jésus chez Marthe et Marie.  Marthe, affairée aux soins domestiques, demanda à Jésus de reprendre sa soeur, qui demeurait aux pieds de Jésus et écoutait ses paroles plutôt que de l’aider aux tâches.  Jésus lui répondit:

Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.  (Luc 10.41-42)

Une seule chose est nécessaire.  Au-dessus de toutes les occupations qui encombrent votre esprit, auxquelles vous attachez de l’importance, mais qui au final ne valent rien aux yeux de Dieu.  Cette chose est votre union avec le Père.  N’attendez donc pas un jour de plus.  Fixez à votre agenda votre temps matinal avec Dieu et ne dérogez sous aucune condition.  Que la terre tremble ou que la tempête se déchaine,  ce temps doit être sacré pour vous (car il l’est, en vérité).  Ce temps est votre ligne de vie, votre ancre quotidienne, votre appui sur le rocher inébranlable.  Je prie pour que vous ayez la sagesse de faire ce choix.  Que 2012 soit l’année où la gloire du Dieu vivant éclatera sur vous et votre demeure.  Que la victoire du Seigneur Jésus Christ soit avec vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s