Les effets destructeurs de la pornographie sur le couple (3 de 4)

psg 2012-03-11

L’humiliation de l’épouse

Nous sommes appelés par Dieu à entourer notre épouse d’honneur et de respect parce qu’elle est de la descendance royale de Jésus Christ et qu’elle nous a été confiée par ce dernier afin que nous l’édifions par un amour sacrificiel et une vie de sainteté.  En visionnant de la pornographie, nous succombons à l’adultère et déshonorons notre femme.  Plutôt que d’être édifiée, elle est ainsi humiliée.

Par l’alliance du mariage, votre femme s’est donnée exclusivement à vous.  Elle vous a offert son coeur, son intimité et aussi sa nudité.  Vous êtes son unique spectateur.  Si vous vous détournez d’elle pour regarder la nudité d’une autre femme avec laquelle vous n’avez aucune alliance, sur laquelle vous n’avez aucun droit, quel message est envoyé à celle qui partage votre vie?  Quelle que soit votre intention, ce geste dira clairement: tu n’es pas à la hauteur.

Il existe un élément dramatique, déchirant dans cette situation.  Vous savez qu’habituellement, les gens dysfonctionnels attirent vers eux d’autres gens dysfonctionnels.  Alors si vous avez une inclinaison très marquée pour l’impureté sexuelle (et spécialement si cette inclinaison tend vers l’obsession et la compulsion) et que votre épouse vous a choisi malgré tout, il y a de fortes chances qu’elle soit dysfonctionnelle elle aussi.  Pas obligatoirement mais probablement.  Bien entendu, nous retrouvons la dysfonction dans toutes les familles, à différents degrés.  Mais je parle ici de dysfonctions majeures, c’est à dire de patterns psychologiques malsains qui entravent de façon marquée l’épanouissement psychologique et global de la personne.  Et dans presque tous les cas –  si ce n’est dans tous les cas — la dysfonction est le résultat de l’absence physique et/ou affective du père.

Alors voici le scénario qui se présente dans une large majorité de couples où la pornographie est présente:

  • Votre épouse est issue d’un milieu dysfonctionnel où elle n’a probablement pas trouvé l’affection et l’approbation dont elle avait besoin chez son père.  Elle a donc atteint l’âge adulte avec un coeur carencé.
  • Un jour, elle vous a rencontré.  Vous l’avez séduite, elle est tombée amoureuse.  En elle est né l’espoir de trouver en vous l’amour et l’approbation qu’elle n’avait pas eu de son père.  Elle vous a donc donné son coeur.  Ultimement, ce n’est pas vous qui êtes la Source de votre femme car c’est en Dieu qu’elle doit trouver les eaux vives qui guérissent les blessures passées.  Mais vous êtes le principal canal visible par lequel ces eaux vives doivent circuler.  Vous êtes la main de Dieu qui doit chérir cet être précieux et lui démontrer qu’elle a de la valeur et de la beauté.  Le mandat de Dieu pour vous, à partir du jour où vous êtes mariés, a été d’aimer cette femme comme Christ aime son Église, c’est à dire avec un engagement total, fidèle, exclusif, sacrificiel, désintéressé.  Par cet amour, vous avez été appelé non seulement à représenter Christ au sein de votre famille et de votre nation, mais à opérer une oeuvre de guérison et de transformation de ce coeur qui vous est confié.
  • Alors que votre femme cherche en vous un regard qui lui confirme sa valeur, sa beauté, son caractère exclusif, sacré et royal, vous détournez les yeux et admirez d’autres femmes.  Ainsi, plutôt que d’être source de guérison, vous ravivez et aggravez les blessures passées.  Alors qu’enfant, votre femme était peut être confrontée à un père dont le coeur était fermé, qui se consacrait à lui-même plutôt qu’à elle, voici qu’elle est confrontée à nouveau à un homme dont le coeur lui est fermé.  Mais cette fois, la blessure est encore plus profonde.  Car ce qu’elle vous a offert, c’est son intimité.  Elle vous a donné tout ce qu’elle est, de l’intérieur à l’extérieur.  Il s’agit d’un cadeau, d’une offrande dont on ne peut apprécier le prix.  Et voilà que vous dédaignez ce cadeau et que vous cherchez satisfaction ailleurs.  Une femme n’est pas insensible à un tel rejet.  Surtout si votre femme est chrétienne et que l’honneur du mariage lui est cher.  Il s’agit d’une trahison douloureuse.  Un comportement indigne de vous.

Pendant des années, j’ai consommé de la pornographie tout en essayant régulièrement de m’en défaire.  Mais mon combat était si superficiel et égoïste.  Car au fond, ce que je cherchais avant tout était d’obtenir MA liberté, me libérer de MA culpabilité et de MA honte, arriver à mettre de l’ordre dans MA vie et mettre fin aux conflits de MON couple.  Pendant tout ce temps, j’étais aveugle aux conséquences de ma dépendance sur mon couple et ma famille.  Je ne réalisais pas à quel point chaque rechute projetait une onde de destruction, comme l’onde de choc d’une explosion, qui secouait les fondements de mon mariage.  J’étais esclave de Satan et de ce système qui prétend que la pornographie n’a rien de terrible.  J’étais totalement insensé, n’arrivant pas à voir au-delà de ma petite personne, n’arrivant pas à voir que mon égoïsme ruinait la vie de ma femme et de mes enfants.  Je le voyais peut-être de temps à autre, dans de brefs moments de remords et de fausse repentance… mais de façon générale, j’étais dans la plus totale obscurité, répétant sans cesse ces épisodes de plaisirs solitaires alors que ma femme se disait: « Je suis moche… Je ne suis pas à la hauteur de ses attentes… comment puis-je rivaliser avec ces femmes parfaites qu’il regarde sur Internet? »

L’humiliation de l’épouse vient de ce sentiment de ne pas avoir été jugée assez belle et valable pour maintenir l’intérêt et l’excitation de l’autre.  Cette humiliation entraîne à son tour un sentiment de honte qui se compare à la honte de la femme dont le mari a sombré dans l’adultère véritable.  Et cette honte éteint souvent la vie de l’esprit.  Elle entrave la croissance de l’esprit et de l’âme en faisant graviter les pensées autour des blessures et de ce sentiment douloureux d’avoir échoué.  La tentation de se culpabiliser est alors omniprésente.  Alors que c’est nous qui sommes coupables devant Dieu, c’est notre épouse qui en vient à croire qu’elle n’a pas agit correctement d’une façon ou d’une autre et que c’est ce qui nous a poussé à regarder ailleurs.  Et si nous sommes vraiment corrompu à fond, plutôt que de tenter de corriger ce mensonge en elle, nous le renforcerons et laissant entendre que si elle prenait plus soin d’elle, si elle avait le bon poids, si elle avait telle ou telle qualité physique ou si elle assouvissais tel ou tel fantasme, alors peut-être que nous n’aurions pas besoin de pornographie.  Rendu à ce degré de méchanceté, nous pouvons être assuré que la justice de Dieu est suspendue comme une épée au-dessus de notre tête.  Le besoin de repentance est urgent car sinon ce ne sont pas d’éternels pâturages que nous trouverons de l’autre côté de cette vie mais un grave jugement pour une vie destructrice reflétant non pas la gloire de Dieu mais la cruauté du diable.

Nous trouvons de nouvelles forces pour combattre lorsque nous comprenons que nous sommes appelés à mettre fin à des dysfonctions multi-générationnelles provenant non seulement de notre propre lignée mais de celle de la femme que nous avons épousé.  Nous sommes appelés à honorer le lit conjugal et à faire de notre foyer un lieu de guérison et de transformation, un lieu de sainteté d’où émane la glorieuse lumière de Christ.  Ainsi, des péchés et des blessures qui se sont transmis de père en fils et de mères en filles pendants des siècles trouverons sous notre toit leur destination finale, qui est la croix de Christ, où nous mourons à cette vie de péché et à l’héritage maudit de nos ancêtres pour embrasser la nouvelle naissance et débuter ainsi une toute nouvelle histoire.  Que Dieu nous accorde la grâce et que notre coeur se repente de l’humiliation que nous avons fait subir à celle que nous devions aimer et chérir plus que quiconque sur terre.  Soyons des hommes d’honneur et démontrons à celle dont le regard se pose sur nous avec angoisse et incertitude, que c’est elle qui est la plus belle et la plus désirable au monde.  Amen!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s