Dieu est ce qu’il est, peu importe où je suis

PSG 2017-10-01

Il est passé minuit et je devrais aller au lit mais je suis plutôt à mon clavier sans trop savoir pourquoi.  J’ai l’habitude d’écrire lorsque j’ai une idée en tête mais cette nuit, ce ne sont pas des idées qui me viennent mais plutôt des sentiments, des émotions, un état d’esprit.  Je ne sais donc pas réellement ce que je vais écrire.  Je sais seulement que je dois le faire.

Continuer la lecture de Dieu est ce qu’il est, peu importe où je suis

Quelques mots sur le temps qui passe…

psg 2017-03-13

Paix en Jésus Christ à tous mes frères et soeurs dans la foi.  J’ai été silencieux pendant un long moment, non par manque d’inspiration mais plutôt parce que le temps me file entre les doigts et que ce blog, même s’il m’est cher, n’est pas au sommet de mes priorités.  J’arrive à peine à remplir mon rôle en tant qu’époux et père, alors il est évident que passer des heures devant l’écran pour rédiger des articles serait désordonné.

Continuer la lecture de Quelques mots sur le temps qui passe…

Si indigne et pourtant si aimé

psg2016-11-12

Avant d’entreprendre la rédaction des prochains articles, je désire prendre un moment ce soir pour vous partager ce que je vis spirituellement.  Depuis l’an dernier, je n’ai en effet publié aucun article à caractère personnel et je crois important que mes lecteurs sachent où se situe celui qui, il y a un peu plus d’un an, était suspendu au-dessus des flammes de l’enfer et avait perdu presque entièrement la raison.

Continuer la lecture de Si indigne et pourtant si aimé

Encore un petit changement…

Le 17 janvier dernier, lorsque j’ai débuté la série « 10 vérités que tout homme doit savoir », je désirais en quelque sorte poser les fondements théologiques et philosophiques de ce blog.  J’ignorais alors que j’entamais un long travail de recherche et d’écriture qui allait exiger quelques mois d’investissements.  À ce jour, je n’ai en effet couvert que 20% de ma série et il reste donc encore beaucoup à faire.  Le problème, c’est que mon écriture est fortement enracinée dans ma vie spirituelle et que j’ai besoin de laisser mon âme s’épancher régulièrement… chose que cette série très intellectuelle ne permettait pas vraiment.  J’ai donc pris ce soir la décision d’effectuer un petit remaniement.

La série « 10 vérités que tout homme doit savoir » a quitté le fil des articles et a été réacheminée vers les pages de ce blog.  C’est à dire qu’il sera toujours possible d’y accéder, mais cette fois via l’onglet ARMES ET OUTILS.  J’aurai donc le loisir de poursuivre cette série au rythme qui me convient, tout en étant capable de rédiger au fil de semaines des articles portant sur d’autres sujets.

Merci de votre compréhension.

Par Sa Grâce – Version 3.0

Le moment de reprendre l’écriture est arrivé.  Le silence des dernières semaines m’a permis de m’intérioriser et de réévaluer mes objectifs, tant au niveau personnel qu’au niveau de ce blogue.  J’ai écarté de ma vie ce qui était compromettant et inutile, j’ai désactivé mon compte personnel Facebook jusqu’à l’an prochain, j’ai mis en place plusieurs mesures et disciplines afin de m’assurer que 2016 ne sera pas une année aussi houleuse que les deux précédentes.

Continuer la lecture de Par Sa Grâce – Version 3.0

Chute et rédemption (Des ténèbres à la lumière)

psg 2015-09-18

Vendredi le 28 août, je partis travailler, non sans prendre un moment pour m’assurer que je n’avais laissé aucun fichier compromettant sur l’ordinateur de mon épouse.  C’est effectivement à partir de cet ordinateur que j’avais fait le montage de ma vidéo pour Thalia.  Ma vérification fut plutôt sommaire.   J’étais parvenu à entretenir cette relation adultère depuis bientôt cinq mois alors j’étais de plus en plus sûr de moi, de plus en plus téméraire.  Et cette négligence fut salutaire.

Continuer la lecture de Chute et rédemption (Des ténèbres à la lumière)

Chute et rédemption (Des paroles aux actes)

psg 2015-09-17

Le mardi 2 juin, le réveil retentit à 5h00 du matin.  Ce matin-là, je n’eus pas besoin de me faire violence pour me lever.  Car c’était le jour ultime, celui que Thalia et moi avions désigné pour notre rencontre. Dès que j’ouvris les yeux, ce fut la première pensée qui me vint à l’esprit.  Et cette pensée me remplit aussitôt d’euphorie… et de nervosité.  Je fouillai dans mes bagages pour trouver mes calmants puis en avalai un avant de me diriger vers la douche.

Continuer la lecture de Chute et rédemption (Des paroles aux actes)

Chute et rédemption (Deuil, chaos, rechute et dérapage)

 

psg 2015-09-16

Note aux lecteurs

Cet article constitue la suite de la série Chute et rédemption publiée entre le 27 septembre et le 20 novembre 2014, où j’y relate les débuts d’une relation adultère.  Dans ce septième article de la série, j’explique de quelle façon cette relation, qui s’était terminée l’hiver précédent, a repris trois mois plus tard.  Dans les deux prochains articles, je relaterai ensuite comment l’adultère est passée de l’infidélité émotionnelle à l’infidélité complète, puis comment cette infidélité a failli mener à l’éclatement final de mon mariage.  En dépit de ces événements, vous serez témoin de la grâce de Dieu qui a été plus forte que la faiblesse humaine et qui a permis à notre mariage de survivre et d’être restauré.

Jean jr. Landry, 14 juillet 2016

Deuil, chaos, rechute et dérapage

Ceux qui me connaissent savent qu’un long silence de ma part n’est pas bon signe. Et de fait, les derniers mois ont été marqués par une longue période d’aveuglement, de mensonges et de ténèbres. Je croyais que l’épisode d’infidélité qui avait débuté le 8 septembre de l’an dernier était une histoire du passé. Je croyais que les adieux faits à ma maîtresse en décembre dernier marquaient mon retour à la raison. Et c’est ce que les apparences semblaient confirmer.  Mais un problème demeurait: même lorsque je me repentais sincèrement, ma pensée était contaminée par une très subtile tendance à entourer l’adultère d’une aura de beauté.  Par conséquent, malgré le fait que la rupture du 9 décembre avait entraîné des blessures de part et d’autre, rien n’était réglé pour autant.  À quelque part, tout au fond de nous, un lien demeurait profondément ancré.

Continuer la lecture de Chute et rédemption (Deuil, chaos, rechute et dérapage)

Ground Zero – Mise à jour

psg 2015-02-14

Samedi dernier, ma femme et moi avons décidé de louer une chambre dans un petit gîte situé à proximité d’une famille chrétienne que nous affectionnons particulièrement.  Nous avons passé un très beau temps avec cette famille au restaurant –  sans les enfants – et avons discuté entre couples des choses de Dieu.  Par la suite, ma femme et moi nous nous sommes dirigés vers le gîte.  Là aussi, ce fut un très beau temps.  Au moment de réserver plus tôt dans la journée, nous devions avoir le gîte à nous seuls… mais arrivés sur place, deux jeunes couples festoyaient autour de la table à dîner, ce qui rendait l’atmosphère beaucoup plus bruyante que prévu.  Mais notre chambre était à l’écart et nous avions quand même de l’intimité.  Ce fut un long moment à discuter au lit, blottis l’un contre l’autre.  Toutefois, à mesure que nous parlions, un sentiment de danger imminent m’envahit.  Je vivais dans la pureté sexuelle depuis quelques semaines et j’eu soudain la certitude que Satan préparait une attaque imminente.  Une attaque majeure.  Je partageai cette conviction avec ma femme et j’insistai pour qu’elle soit particulièrement fidèle à prier pour moi pendant toute la semaine.  De son côté, ma femme eut la forte conviction que nous devions prier également pour notre protection spirituelle pendant notre séjour dans ce gîte.

Continuer la lecture de Ground Zero – Mise à jour

2015… par sa grâce

psg 2015-01-01Bonne nouvelle année à tous mes lecteurs.  J’aimerais débuter cette année avec une citation que j’ai lu récemment et qui m’a marqué, non seulement à cause des sentiments qu’elle décrit et auxquels je peux si bien m’identifier, mais aussi à cause de l’homme qui en est à l’origine:

«Je ne voudrais pas être le jouet et la proie de pensées vaines, incohérentes, insensées et souvent pire encore que tout cela; mais ce mal est attaché à moi: mon coeur est comme un grand chemin, comme une ville qui n’aurait ni muraille ni portes.  Il n’y a rien de si faux, de si frivole, de si absurde, de si impossible ou de si horrible qui ne puisse y avoir accès, et cela en tout temps et en tout lieu: mon cabinet, la chaire, la table du Seigneur elle-même, ne m’en mettent pas à l’abri.  Je compare quelquefois mes paroles aux notes aiguës d’un instrument que mes pensées accompagnent comme une espèce de basse ou plutôt d’anti-basse, qui viole toutes les règles de l’harmonie, introduit toutes les combinaisons possibles de discordance et de confusion, et détruit entièrement la mélodie.  Ah!  quelle musique feraient souvent mes prières et mes prédications aux oreilles de l’Éternel des armées, s’il les écoutait comme venant uniquement de moi!  Les hommes n’entendent que la partie aiguë; et je n’ai guère sujet de me féliciter, s’il leur arrive de m’adresser des louanges, lorsque ma conscience me dit qu’ils seraient saisis d’étonnement et d’horreur s’ils pouvaient entendre tout.

Continuer la lecture de 2015… par sa grâce

Un diagnostic honnête de moi-même

psg 2014-12-26

Comme je l’ai mentionné dans mes articles du 18 et 22 décembre dernier, j’ai souvent utilisé mes faiblesses comme une arme pour me faire du mal.  Ce soir, je les utiliserai comme un tremplin pour accéder à un niveau supérieur.  Ce que je dirai dans cet article en surprendra plus d’un.  Je semblerai extrémiste pour certains, peut-être trop dur envers moi-même.  Mais ce n’est pas mon objectif.  Ce que je désire, c’est de magnifier le nom du Seigneur, le reconnaître pour ce qu’il est, reconnaître la justesse de sa Parole et m’examiner moi-même à la lumière de cette dernière.  Je présume que tout comme moi, vous n’avez jamais pu observer la naissance d’une étoile.  Toutefois, vous êtes peut-être en ce moment témoin de la nouvelle naissance d’un homme, ce qui n’est pas rien, compte tenu du prix de nos âmes aux yeux de Dieu.

Débutons avec une confession.  J’ai rechuté cet avant-midi au niveau de l’impureté.  Trois fois.   Je pourrais détailler les étapes ayant menées à cette « orgie », expliquer comment le ressentiment de la veille m’a mené là, décrire les pensées qui ont précédé l’acte.  Mais ce faisant, je contournerais le fond du réel problème, celui du coeur.  Car comme l’a dit notre Maître, « c’est du dedans, c’est du coeur des hommes, que sortent les mauvaises pensées, les adultères, les impudicités… » (Marc 7.21)

Continuer la lecture de Un diagnostic honnête de moi-même

Prosterné à tes pieds

psg 2014-12-12

Né de tes pensées, formé par tes mains et aujourd’hui prosterné à tes pieds
Créé à ton image et pourtant déformant ta glorieuse beauté
Ta beauté que mêmes les anges ne peuvent regarder sans être aveuglés
Mais qui, en moi, s’est éteinte dans l’abysse du péché

Incliné devant ton trône, réduit à néant, je garde silence
Anéanti non par la honte mais par ta magnificence
Par cet amour qui s’apparente à de la violence
Lorsqu’il lacère mon coeur afin d’y déposer ses semences

Continuer la lecture de Prosterné à tes pieds

Épisode d’adultère: le mot de la fin

psg 2014-12-09Il y a plusieurs années, lorsque Dieu m’a arraché des griffes des ténèbres pour me plonger dans sa lumière et me faire goûter à son amour, une transformation radicale s’est produite en moi.  Je ne parle pas de la transformation qui survient lorsqu’une personne adopte une philosophie ou une religion.  Je parle d’un changement de coeur.  Il a pris un coeur vil, corrompu, tordu, idolâtre, égoïste et ennemi de Dieu, pour en faire un coeur aimant la vertu, la vérité, la justice, le sacrifice… un coeur qui aime Dieu et est consumé par le désir de le servir.  Ce désir a été maintes fois contrarié par l’opposition de la chair, défait par les plans de l’ennemi, combattu par l’esprit de ce monde.  Mais il s’agissait néanmoins d’un désir inextinguible, d’une flamme alimentée par l’Esprit Saint, d’une force silencieuse qui renverse tous les obstacles.

En me donnant un coeur nouveau, Dieu m’a donné de nouveaux désirs.  Ce qui faisait auparavant ma joie faisait désormais mon dégoût.  Et ce qui me répugnait faisait maintenant mes délices.  Le péché me semblait être soudainement l’ultime perte.  Et la vertu l’ultime richesse à posséder.  J’ouvrais les pages de la Bible et ne lisais plus un livre ardu parsemé de lettres mortes comme lorsque j’étais aveugle.  J’ouvrais la Parole de mon Dieu et chaque mot était comme du miel sur mes lèvres.  J’étais embrasé, consumé par le désir d’honorer Dieu.  J’étais saturé de lui, ses pensées imprégnaient les miennes, ses projets motivaient les miens.  Son Royaume était ma patrie.  J’étais sauvé.  Marqué par le sang de Jésus, destiné à lui ressembler.  Tout mon être tendait désormais vers le haut et mon obéissance m’amenait de vertu en vertu et de gloire en gloire.

Continuer la lecture de Épisode d’adultère: le mot de la fin

La mort ou la vie?

psg 2014-11-27

Depuis septembre dernier, mes yeux se sont posés successivement sur le temps et sur l’éternité, sur ce monde et sur le Créateur de ce monde, sur le mal et sur le bien.  Et étrangement, le choix m’a semblé difficile.  Je viens de relire avec émotion ce passage de Deutéronome:

J’en prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre: j’ai mis devant toi la vie et la mort, la bénédiction et la malédiction. Choisis la vie, afin que tu vives, toi et ta postérité, pour aimer l’Éternel, ton Dieu, pour obéir à sa voix, et pour t’attacher à lui: car de cela dépendent ta vie et la prolongation de tes jours, et c’est ainsi que tu pourras demeurer dans le pays que l’Éternel a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. (Deutéronome 30.19-20)

A priori, ça semble cocasse que Dieu place devant l’homme la vie et la mort et qu’il prenne ensuite la peine de l’exhorter à choisir la vie.  Comme si le choix n’allait pas de soi.  Eh bien non.  Il ne va pas de soi.

Continuer la lecture de La mort ou la vie?

Tout revient au premier commandement

psg 2014-11-22

Si je n’aime pas Dieu de tout mon coeur, de toute mon âme, de toutes mes pensées et de toutes mes forces, je serai nécessairement séduit par ce monde.  En l’absence d’un amour consumant pour Dieu, la seule alternative sera par défaut un amour consumant pour le monde.  Si j’oublie les promesses de Dieu, j’écouterai les promesses de l’ennemi.

Continuer la lecture de Tout revient au premier commandement