Le mariage: un engagement total pour le meilleur et pour le pire (3 de 3)

PSG 2017-11-21

L’été dernier, ma femme et moi avons franchis le cap des vingt ans de mariage. Ce n’est pas un record mondial pour le moment mais c’est pour moi un cadeau du ciel inestimable, compte tenu de toutes ces unions qui font naufrage tout autour de nous. Je pourrais consacrer l’article entier à remercier Dieu pour ces deux décennies de vie commune car je suis pleinement conscient que cette réussite s’explique d’abord et avant tout par la grâce immense qui a été déversée en chacun de nous tout au long de ce parcours. Je pourrais aussi consacrer l’article entier à vanter les qualités exceptionnelles de mon épouse, sans lesquelles notre mariage ne serait plus aujourd’hui qu’une épave au fond de l’océan. Toutefois, vanter Dieu ou ma douce moitié ne sera pas de la plus grande utilité pour le lecteur alors je me permettrai plutôt de dégager dans ce qui suit deux principes bibliques essentiels pour que votre mariage puisse échapper à la destruction et puisse prospérer.  Il s’agit de principes éprouvés qui peuvent accomplir de vrais miracles.

Continuer la lecture de Le mariage: un engagement total pour le meilleur et pour le pire (3 de 3)

10 moyens pour marcher selon l’Esprit et faire mourir les désirs de la chair (5 de 10)

psg 2013-07-105- Aimez de façon sacrificielle

J’aurais pu simplement écrire comme titre « aimer » mais la conception égoïste et tordue que le monde se fait de l’amour nécessite certaines précisions. En ajoutant la notion de sacrifice à celle de l’amour, nous nous rapprocherons beaucoup plus de la véritable vision de l’amour pur et véritable, celui que Dieu manifeste envers nous et que nous sommes appelés à manifester envers Lui et envers notre prochain.

Continuer la lecture de 10 moyens pour marcher selon l’Esprit et faire mourir les désirs de la chair (5 de 10)

Mourir à nous-mêmes et renoncer à notre liberté

psg 2011-12-17

Dieu aurait pu le faire. Il aurait pu créer un monde où le péché n’aurait jamais vu le jour. La seule chose qu’il aurait eu à faire: créer l’homme en lui refusant la possibilité de pécher. Faire de l’homme une marionnette, un robot qui ne peut faire ses propres choix et qui est préprogrammé afin de toujours prendre les bonnes décisions.

Mais Dieu est un grand Dieu. Et en nous créant, il a décidé de mettre le paquet. Il ne pouvait se contenter de créer des pantins. Il voulait une créature à son image. Douée de l’intelligence et de la conscience. Avec à sa disposition le choix d’obéir ou de désobéir.  Dieu a donc été infiniment généreux envers l’homme.  Et il l’a fait en sachant quel serait le résultat. Dans son omniscience, il savait que l’homme perdrait l’état de grâce. Et il savait par quel moyen extraordinaire il allait racheter l’humanité: en s’incarnant et en prenant sur lui-même le châtiment qui devait, à cause de sa justice, retomber sur nous.

Continuer la lecture de Mourir à nous-mêmes et renoncer à notre liberté